De A à Z
Cette Semaine
Planning des Sorties
Par Réalisateur
Autour du Cinéma
Films Cultes

Tests DVD
Par Editeur
Planning des Sorties
Boutique DVD

Portraits
Culcultes
Galeries Photos

Gros Plans
Dossiers
Entretiens

News ciné
Box-Office
Notes

Nouveaux forums !!
Concours
Newsletter
Liens web

Films de Van Damme
Location de DVD
Carlotta Films
One Plus One
Conception web
Michael Cimino







JUSTIN LONG

29 ans, un visage de gentil garçon slash monsieur tout le monde, Justin Long s’est faufilé au sommet en gérant un parcours plutôt sympathique. 7 ans une vingtaine de films et le voilà taillant la bavette dans l’un des films les plus attendus de l’année.


C’est par la porte de la comédie que Justin a fait son entrée sur le grand écran. Membre de la troupe LaughingStock à l’Université de Vassar dans l’Etat de New York il se fait repérer par l’équipe de Galaxy Quest qui lui propose son premier rôle. La machine se met alors en route comme sur des rails. Justin se lance dans un début de carrière un poil bateau. Une série TV ado (Ed - 2000), un film d’horreur et sa suite (Jeepers Creepers - 2001 et 2003), un teen movie en compagnie de Britney (Crossroads - 2002), un premier rôle de geek perturbé (Raising Genius - 2004) qui malheureusement ne quittera pas le territoire américain. Justin retourne alors à la comédie décalée en incarnant un pom-pom-boy dans l’hilarant Dodgeball (2004) aux côtés des maîtres du genre Ben Stiller et Vince Vaughn. Il retrouvera ce dernier deux ans plus tard dans la comédie amère La rupture donnant la réplique à Jennifer Aniston. Entre temps il a partagé ses déboires avec Ryan Reynolds et Ana Faris dans Waiting, tâté de la Lindsay Lohan en coccinelle, fait une apparition dans les années 70, bravé la neige de Sundance pour y présenter Dreamland et incarné un ordinateur dans la campagne publicitaire Apple Get a Mac. 2006 l’année de tous les possibles, Justin est à l’affiche de cinq films et décroche le second rôle du nouvel épisode de Die Hard. S’il n’y est malheureusement pas exploité à sa juste valeur, son duo avec Bruce Willis reste hautement appréciable. A suivre la sortie de Dreamland sur les écrans français en août et la comédie One Part Sugar avec Danny DeVito.

 
ACCUEIL | CONTACT | NOTES | AJOUTER AUX FAVORIS