Moteur de recherche en construction


ACCUEIL
TOUS LES FILMS
FILMS À VENIR
DVD/VIDÉOS
FILMS CULTES
CULCULTES
DOSSIERS
PORTRAITS
GROS PLANS
AUTOUR DU CINÉMA
ENTRETIENS

NEWS CINÉ
BOX-OFFICE
NOTES

TOUS LES FORUMS
JEU CONCOURS
NEWSLETTER
MAILING LISTE
LIENS WEB

Fahrenheit 9/11
L'Armée des morts
Memories of...
Clara et moi
Super Size Me
Shrek 2






LA MORT DANS LA PEAU


Deux ans auparavant, un film avait donné un sacré coup de vieux à la recette James Bond. Loin des nanardises en fourrure d’un xXx de triste mémoire, l’espionnite aiguë de La Mémoire dans la peau avait séduit le public en proposant, sous les traits d’un Matt Damon étonnant, un héros inattendu.


Espion d’une nouvelle ère – pourtant issu, tout comme le fameux agent britannique, de la guerre froide – Jason Bourne s’imposait avec un style particulier, mélange de froideur hivernale et de sécheresse documentaire. L’indépendant Doug Liman pouvait se vanter d’avoir donné naissance au profil de l’agent undercover du 21e siècle. Deux ans après son triomphe, Jason Bourne est de retour – ses aventures littéraires étant déclinées en une trilogie – pour démêler les fils d’un complot dont il est la cible.



MATT DAMON


Un film aura suffi à Matt Damon pour se faire un nom en lettres d’or à Hollywood. Une ascension fulgurante qui ne lui a pas tourné la tête pour autant, car non content d’avoir un physique de jeune premier, Matt Damon possède également de bonnes manières.


Matt Damon a eu la chance d’avoir une maman qui lui a inculqué de bonnes valeurs, une maman qui voulait le voir grandir près des gens de la rue, afin qu’il soit familier avec ce qu’elle considérait comme "le vrai monde". C’est ainsi que la famille Damon a quitté la banlieue chic de Newton pour Cambridge. C’est là qu’à l’âge de dix ans Matt va rencontrer celui qui deviendra son meilleur ami, Ben Affleck. .



LA MEMOIRE DANS LA PEAU


A première vue, La Mémoire dans la peau n'est rien d'autre qu'un blockbuster de plus, signé de la main d'un réalisateur inconnu des masses. Il s'agit en fait peut-être du premier film personnel de Doug Liman. Motivé par le désir de représenter à l'écran le monde de l'espionnage avec réalisme, rendant ainsi hommage à son père, enquêteur sur le scandale Iran-Contra, Liman a monté l'adaptation du roman de Robert Ludlum lui-même.


Après un premier film inédit et deux comédies principalement portées par leurs scénarios et personnages, le réalisateur a opté pour ce thriller loin de l'univers des James Bond et plus proche d'une certaine sensibilité européenne. Contrairement aux paysages aux couleurs chaudes des Etats-Unis qui permettent tous ces filtres si chers à Jerry Bruckheimer, le film se situe dans une Europe enneigée et surtout en France.



 
ACCUEIL | CONTACT | NOTES | AJOUTER AUX FAVORIS