STANLEY DONEN ET GENE KELLY



C’est sur un plateau de Broadway que Gene Kelly rencontre Stanley Donen. Le premier, déjà grande star des planches, prend sous son aile ce nouveau venu un brin timide et tout juste âgé de seize ans. L’histoire de l’un des duos les plus célèbre d’Hollywood se met en marche. Si le public aura principalement retenu le nom de l’aîné qui a brillé en tête d’affiche de bon nombre de productions de la MGM, le cadet va développer dans son ombre quelques chorégraphies et films succulents. Parallèlement à leur carrière en solo, les deux hommes vont réaliser trois films en commun: Un jour à New York (1949), Chantons sous la pluie (1952) et Beau fixe sur New York (1955). Une dernière collaboration qui provoquera le départ de Stanley de la MGM, chacun continuant sa route de son côté.


Pour compléter les portraits des deux hommes, FilmDeCulte revient sur le premier film du duo, leur plus grand succès et Hello Dolly réalisé par Gene Kelly après le départ de Stanley Donen.






GENE KELLY
Le danseur devenu chorégraphe puis réalisateur.



STANLEY DONEN
Dans l'ombre de Gene Kelly.



UN JOUR A NEW YORK
La première co-réalisation du duo .



CHANTONS SOUS LA PLUIE
La référence du genre.



HELLO DOLLY
Quand Gene Kelly réalise en solo.





 
ACCUEIL | CONTACT | NOTES | AJOUTER AUX FAVORIS