De A à Z
Cette Semaine
Planning des Sorties
Par Réalisateur
Autour du Cinéma
Films Cultes

Tests DVD
Par Editeur
Planning des Sorties
Boutique DVD

Portraits
Culcultes
Galeries Photos

Gros Plans
Dossiers
Entretiens

News ciné
Box-Office
Notes

Nouveaux forums !!
Concours
Newsletter
Liens web

Films de Van Damme
Location de DVD
Carlotta Films
One Plus One
Conception web
Michael Cimino






DIE HARD


Dossier coordonné par Christophe Chenallet

Si John McClane est indissociable de Bruce Willis, la saga Die Hard s’offre le luxe de posséder trois réalisateurs différents en quatre films pour le meilleur et pour le "pire". Car si le grand John McTiernan a su créer un nouveau genre de film d’action en 1988 et qu’il a repoussé le concept en 1995, Renny Harlin et le petit jeune Len Wiseman se servent de ces dits codes pour mieux les copier dans un 58 Minutes pour vivre facile mais efficace, ou pour mieux les transgresser à la sauce 2000 dans un Die Hard 4 - Retour en enfer qui n’en avait pas forcément besoin. Ce quatrième volume est-il le film de trop ou celui annonciateur de futures séquelles? Laissons-le exister un peu seul avant de l'incorporer à la première trilogie ou de le rejeter complètement. Car même s'il paraît malin sur plusieurs niveaux, le film de Wiseman peut vraiment souffrir de la comparaison d'avec ses prédécesseurs dont nous vous proposons un petit récapitulatif ci-dessous.



DIE HARD 4 - RETOUR EN ENFER


LA CRITIQUE



BRUCE WILLIS



LEN WISEMAN



JUSTIN LONG



MARY ELIZABETH WINSTEAD







LA SAGA DIE HARD


JOHN MC TIERNAN



RENNY HARLIN



PIEGE DE CRISTAL



58 MINUTES POUR VIVRE



UNE JOURNEE EN ENFER



DIE HARD ET SES DERIVES




 
ACCUEIL | CONTACT | NOTES | AJOUTER AUX FAVORIS