De A à Z
Cette Semaine
Planning des Sorties
Par Réalisateur
Autour du Cinéma
Films Cultes

Tests DVD
Par Editeur
Planning des Sorties
Boutique DVD

Portraits
Culcultes
Galeries Photos

Gros Plans
Dossiers
Entretiens

News ciné
Box-Office
Notes

Nouveaux forums !!
Concours
Newsletter
Liens web

Films de Van Damme
Location de DVD
Carlotta Films
One Plus One
Conception web
Michael Cimino






Narrateur est un homme vide ou vidé, effrayé de tout, modélisé pour aller dans le mouvement d'un monde à la dérive, mais il ne parvient pas à avoir bonne conscience de tout cela. La brèche se résorbe à l'arrivée des groupes de soutien, date de la création de Tyler: notre héros ne dort pas plus, il devient le terroriste anticonformiste qu'il rêve d'être, il devient un schizophrène inconscient se libérant de tout. Mais l'arrivée de Marla (dont le lien n'est que plus fort, Marla apparaissant comme un fantasme, une gène vicieuse; Marla renvoie notre héros à lui-même, d'où une attirance dissimulée) renforce le sentiment de perte de vitesse, et la schizophrénie prend le pas: Tyler apparaît à notre Narrateur pour le sauver; Tyler est la soupape qui fait que notre héros se libère de tout:

Les biens matériels
L'appartement de notre héros, si bien décrit au début du film, est détruit (par lui-même, ou plutôt Tyler), tout comme la valise contenant le reste d'affaires qu'il lui reste est perdue (l'image est là, même si la valise est revenue) à l'aéroport.

Le travail
Le Fight Club relativise tout, pousse le volume au plus bas, d'où la négligence du travail, pour finir par l'éviction du personnage de son travail.

Le repos
Là, le problème est différent; notre personnage ne dort pas plus, il devient Tyler, mais en compagnie du rebelle, notre narrateur ne ressent plus le poids de l'insomnie

Marla
Marla fait tout capoter:

- Par son intervention dans le groupe de soutien, ré-emprisonnant notre héros dans ses problèmes, et empêchant Tyler d'agir la nuit (les insomnies revenant), poussant celui-ci à agir plus intensément.

- Par la dualité sexuelle qu'elle provoque chez le schizophrène: le premier la baise, l'autre la jalouse, et jalouse son double. Le problème de sexualité n'est qu'à moitié élucidé dans Fight Club: on ne sait pas si le Narrateur est envieux envers Tyler, ou vers Marla, la briseuse d'harmonie, rappelant les troubles familiaux du personnage (schéma triangulaire établi dans le psyché du personnage).

- Parce qu'elle sait sans le deviner le trouble du personnage, d'où la nécessité de ne jamais avoir les trois personnes dans la même pièce. Finalement Tyler là encore parvient au but: notre Narrateur admet Marla dans son existence et son désir envers elle, désir véhiculé auparavant par le personnage de Tyler. Les deux, à la fin, se retrouvent ensemble.

Le Fight Club/projet Chaos
Le Fight Club est une organisation secrète de boxe clandestine, réglementée au minimum et ouverte à tous.


C'est une forme d'opposition catégorique aux principes même de la société; il représente l'aspect instinctif, un retour au source. La société est de plus en plus violente (comprendre violence mentale, agressivité ambiante, environnement sociologiquement trop strict, contraignant) et l'homme souffre de frustration par rapport à celle-ci. L'échappatoire primaire est la confession (la fortune des psy, ou les groupes de soutien - voir plus haut), la seconde, jamais envisagée, est le défoulement physique primaire, l'affrontement. Notre héros passe par toutes ces étapes. Le projet Chaos concrétise une évolution malsaine du Fight Club; la tentative de changer la société, de la bousculer. Mais le projet va trop loin, et le terrorisme prend des aspects de guérilla douloureuse, qui aboutira par l'accomplissement du geste, mais la mort du leader, comme c'est souvent le cas. La dualité du personnage le sauve, tout en le dépassant. Fight Club raconte la révolution schizophrénique d'une personne ordinaire (un homme des années 90, formaté non-violent, consommateur et insomniaque), qui part son excès, entraîne d'autres personnes vers un chaos total. Au final, l'enseignement de Tyler est compris, mais sa trop grande influence est tuée avec lui (quoique l'on peut penser que Tyler est ingéré et non tué par le héros).

Dossier réalisé par Pierre-Marc



 
ACCUEIL | CONTACT | NOTES | AJOUTER AUX FAVORIS