De A à Z
Cette Semaine
Planning des Sorties
Par Réalisateur
Autour du Cinéma
Films Cultes

Tests DVD
Par Editeur
Planning des Sorties
Boutique DVD

Portraits
Culcultes
Galeries Photos

Gros Plans
Dossiers
Entretiens

News ciné
Box-Office
Notes

Nouveaux forums !!
Concours
Newsletter
Liens web

Films de Van Damme
Location de DVD
Carlotta Films
One Plus One
Conception web
Michael Cimino







LAURENT BOUZEREAU


Réalisateur de making-of pour Steven Spielberg (E.T., 1941...), Brian de Palma (Dressed to Kill) et bien d'autres(Signs de M. night Shyamalan), Laurent Bouzereau était présent au premier FIMO (du 16 au 20 juin 2003). Certainement l'un des réalisateur les plus reconnu de ce milieu très restreint, il était invité afin de recevoir un prix d'honneur pour l'ensemble de son oeuvre. C'est a cette occasion que nous avons eu le privilège de le rencontrer.


FilmDeCulte - Vous avez rencontré Steven Spielberg par une connaissance commune. Mais travailler pour Spielberg ne se fait pas comme ça, il faut des acquis, un parcours?

Laurent Bouzereau - J'ai eu un parcours assez long pour y arriver. Je suis arrivé aux Etats-Unis il y a à peu près vingt ans et j'ai travaillé dans beaucoup de domaines du cinéma, marketing, développement de script etc., mais rien de me stimulait vraiment. J'ai aussi écrit des livres, qui n'ont pas marché du tout, mais j'ai quand même écrit, depuis mon arrivée aux Etats-Unis, sept livres. L'écriture est ce qui me plaisait le plus. C'étaient tous des livres sur le cinéma et sur les cinéastes. Et le jour où le disque laser est apparu, on a fait appel à moi pour travailler dessus et pour rencontrer Steven Spielberg, ce qui c'est très bien passé. Et comme on dit, j'y suis j'y reste. Je travaille surtout sur ses vieux films. J'ai documenté Les Dents de la mer et E.T. et le jour où il a fait A.I., comme c'était un projet très secret, il m'a demandé de venir sur le plateau avec lui. C'est comme çà que j'ai commencé une nouvelle étape qui consiste à être présent sur le tournage des films. Mais en parallèle je continue à travailler sur ses vieux films.


FilmDeCulte - Vous travaillez donc avec Steven Spielberg, Brian de Palma...

Laurent Bouzereau – Oui, Brian de Palma, Martin Scorsese...


FilmDeCulte - Est-ce vous qui faites les démarches ou vient-on vous solliciter?

Laurent Bouzereau – Au départ, je faisais ces démarches, j'allais voir les studios pour leur dire par exemple "J'aime beaucoup Dressed to kill, est-ce que je peux appeler Brian de Palma...". Mais maintenant beaucoup de cinéastes me demandent, dont par exemple M. Night Shyamalan qui a fait Signes, c'est à sa demande que j'ai travaillé avec lui. Et par exemple Kathleen Kennedy et Frank Marshall, qui sont les producteurs, me demandent toujours de travailler avec eux. Ce qui est drôle, c'est que de temps en temps, ils me disent "Bon, on commence la semaine prochaine", sans même me demander si je suis libre. C'est très stressant mais aussi très flatteur.


FilmDeCulte - Donc finalement, travailler avec Steven Spielberg vous a ouvert pas mal de portes.

Laurent Bouzereau – Ah oui, c'est vraiment ce qui a tout déclenché.

Lire la suite


1/3

 
ACCUEIL | CONTACT | NOTES | AJOUTER AUX FAVORIS